Cosey

Scénario - Dessin

Né le 14 juin 1950 près de Lausanne, Bernard Cosendai a d'abord travaillé comme graphiste dans une agence de publicité avant de pouvoir réaliser son rêve d'enfant : penser en dessin, communiquer par l'image et s'exprimer par le biais de la bande dessinée..

En 1969, Derib, proche voisin et seul professionnel suisse du 9e art à l'époque, devient tout à la fois son ami et son professeur. Quelques portes s'ouvrent devant le jeune débutant. Cosey publie les aventures du reporter "Paul Aroïd" dans le quotidien suisse 24 HEURES et illustre trois courts épisodes de "Monfreid et Tilbury", sur scénarios d'André-Paul Duchâteau, pour LE SOIR JEUNESSE bruxellois..

Ces essais encore tâtonnants aboutissent en 1975 à la première grande création de Cosey, à la fois au dessin et au scénario : le personnage de "Jonathan", le flâneur des cîmes dans le journal de TINTIN. La quête mystique de ce héros très quotidien ouvrira rapidement une série d'albums au succès grandissant au Lombard..

C'est en 1988 qu'il réalise l'iconique "Voyage en Italie", pour la toute nouvelle collection "Aire Libre" des Editions Dupuis, dont il devient un des best-sellers. Avec cet ouvrage fondateur et séminal, Cosey invente le roman graphique au format de la bande dessinée, qui reste près de 30 ans plus tard, l'ADN d'Aire Libre. Dans le même cadre éditorial aux possibilités fort larges, il propose ensuite "Orchidea", "Saigon-Hanoï", "Joyeux Noël, May" et "Zeke raconte des histoires"..

En 2011, Aire Libre publie "Le Bouddha d'Azur", retour aux sources tibétaines du maître suisse.

Le 25 janvier 2017 à L'Alpha, la médiathèque d'Angoulême, Cosey a reçu des mains d'Hermann (Grand Prix 2016), le Grand Prix du Festival d'Angoulême 2017.