Cuadrado

Dessin - Scénario

Né le 29 janvier 1959 à Oran, en Algérie, Marc Cuadrado va se révéler grand voyageur par la force des choses. La famille rentre en France en 1963 et s'installe dans la région parisienne où le père a retrouvé du travail. Marc séjournera entre autres à Aulnay-sous-Bois et Bondy avant de retrouver le climat méditerranéen lors de l'installation familiale à Nice, en 1976.

En 1979, il s'inscrit aux cours des Arts Décoratifs de Nice, dont il sortira diplômé en 1985 après l'intermède du service militaire.

De 1983 à 1991, il est engagé comme seul illustrateur du quotidien NICE-MATIN pour lequel il réalisera plus de 2000 dessins : évocation de petits faits de société, une revue de la presse traitée de façon humoristique et de petites séries de strips, dont les deux principales sont axées sur Les Commères Ficanas (deux commères niçoise commentant l'actualité locale) et La Famille Prencongé (les tribulations vacancières d'une famille niçoise moyenne).

Parallèlement, il lance en 1986 sa propre agence de publicité à Antibes et se spécialise dans le dessin humoristique pour les publicités d'entreprises et les publications internes du Crédit Agricole des Alpes Maritimes, de la Lyonnaises des Eaux, etc. Le chercheur du futur aura assurément bien du travail pour retrouver toute sa production !

En 1995, il ferme son agence et part au Canada où il résidera à Montréal jusqu'en 1999, adoptant au bout de trois ans la double nationalité franco-canadienne avec son épouse. Un démarchage tous azimuts tombe en terrain favorable et lui assure des commandes régulières d'une quinzaine de magazines locaux et de maisons d'édition scolaire. Il illustre en passant cinq livres pour enfants et collabore activement au magazine humoristique SAFARIR (qui reprendra ultérieurement ses Parker et Badger).

Il soumet aux éditions Casterman, à partir du Canada, les fantaisies d'une adolescente hors du commun. Trois albums de Norma vont se succéder avec une belle régularité en 1998, 1999 et 2000.

En 1999, Cuadrado retourne en France et séjourne un an à Lyon, d'où il continue par Internet ses travaux pour les magazines canadiens. Le climat lui semble toutefois trop peu ensoleillé et il s'installe à Avignon en juin 2000. Il y crée Parker et Badger pour les Editions Dupuis et, depuis lors, il se consacre à fond à cette nouvelle aventure, refusant même, à son vif regret, nombre de sollicitations qui lui viennent de ses amis canadiens. Il ne travaille plus que pour une paire de magazine au Québec afin de ne pas perdre la main.

Dernier album paru :

Parker & Badger, Tome 6

  • Votre panier :
    Panier vide.