Tome

Dessin - Scénario

Né le 24 février 1957 à Bruxelles, Philippe Vandevelde, dit Tome, découvre la bande dessinée à l'âge de cinq ans. Momentanément aveuglé par une opération aux yeux, sa maman lui fait la lecture d'albums qui le marquent profondément comme Le sceptre d'Ottokar et Les extraordinaires aventures de Corentin Feldoë. Quelques années plus tard, le jeune garçon se délecte des albums de "Gil Jourdan" de Maurice Tillieux. À l'âge de quatorze ans, il participe au fanzine Buck, puis s'inscrit à des cours du soir de bande dessinée où il fait deux rencontres essentielles : celles de Janry et de Stéphane De Becker. Appelé au service militaire, Philippe passe quelques mois en Allemagne et, s'inscrivant dans la tradition familiale, signe pour deux ans d'engagement comme officier. Sous les drapeaux, il fait la connaissance d'André Geerts. Les deux hommes sympathisent et cette rencontre achève de convaincre Philippe de devenir professionnel de la bande dessinée. De retour à la vie civile, il retrouve son ami Janry qui est entre temps devenu l'assistant de Dupa. Le duo reformé va ponctuellement prêter main forte à Turk et De Groot. C'est à ce moment que Philippe opte pour la signature de Tome et que son association avec Janry passe à la vitesse supérieure, lorsqu'ils sont choisis pour reprendre les aventures de "Spirou et Fantasio". En 1984, paraît leur premier album Virus, qui est très chaleureusement accueilli par les lecteurs. En 1987, Tome, fasciné par la ville de New York, imagine "Soda", une série policière mêlant action et humour. La même année, Tome & Janry imaginent les histoires du "Petit Spirou". Tout en cultivant son talent pour le gag, Tome développe une veine réaliste et dramatique qui déteint sur leur ultime album de "Spirou et Fantasio", Machine qui rêve. Depuis lors, Tome poursuit avec fantaisie son best-seller absolu "Le Petit Spirou" et relance en 2015 "Soda", avec Dan au dessin.

En compagnie de Janry, Tome a réalisé près de trente albums de "Spirou" (petit ou grand), mettant son imagination au service du groom le plus célèbre de la bande dessinée. On lui doit également des albums réalistes au goût américain tels que "Soda" ou "Berceuse Assassine".