+1
FR NL EN

Recevoir la newsletter
Votre panier
Total0,00€
Hors frais de livraison
Valider

Avantages

Frais de port à 0,01€ dès 25€ d'achat pour les abonnés du Journal Spirou (activez votre avantage avant le paiement) et dès 50€ pour la Belgique et la France. Frais de port réduits pour le reste du monde dès 50€ d'achat.

Quelques mois à l'Amélie

Un homme en rupture
À cinquante ans, Aloys Clark, est un homme en rupture. En rupture d'inspiration, incapable d'écrire une ligne, l'écrivain sillonne la France, de bibliothèque en centre culturel, pour parler littérature. En rupture d'amour et de bonheur, hanté par la mort de son père, l'homme cède à la dépression. Jusqu'au jour où il exhume un livre d'un rayonnage poussiéreux, le livre d'un autre. Ce récit, en apparence autobiographique, respire la joie de vivre. Et décide Aloys à suivre les traces de son auteur.


Un grand auteur pour une grande collection
Avec Quelques mois à l'Amélie, Jean-Claude Denis, l'auteur de "Luc Leroi" et de L'Ombre aux tableaux (Prix des libraires 1992), signe certainement l'un de ses ouvrages les plus personnels. À travers la dérive de cet écrivain qui va, grâce à un livre, retrouver le goût de l'écriture et surtout, goût à la vie, il livre un récit d'une grande maîtrise, aux scènes intimistes d'une grande justesse, alternant passé et présent avec un rare bonheur. Son arrivée dans la collection "Aire Libre" est un événement.

  • Parution le 09/11/2012
  • Genre : Roman graphique
  • Collection : Aire Libre
  • Age du lectorat : 12+
  • Etat de la série : Terminé
  • Album cartonné - 72 pages en couleurs
  • Hauteur : 310 mm / Largeur : 238 mm
  • ISBN: 9782800156941
  • PVP : 16.50EUR
Suivre cette série Démarrer la lecture Voir les vidéos En édition spéciale En numérique Acheter l'album
16.50EUR
En stock
Frais de port à 0,01€ dès 25€ d'achat pour les abonnés du Journal Spirou (activez votre avantage avant le paiement) et dès 50€ pour la Belgique et la France. Frais de port réduits pour le reste du monde dès 50€ d'achat.
Et vous ? ?
Donnez votre avis ?
Quelques mois à l'Amélie
les dernières actualités