Chabbert -

À propos

Ingrid Chabbert est née au siècle dernier, en 1978 précisément, en Aveyron. Elle a grandi au milieu des champs, des vaches et du chant des ruisseaux. Elle n'a pas fait de hautes études, elle aurait aimé pourtant... Elle a enchaîné les petits boulots, noircissant le soir ses carnets d'histoires pour enfants ou adultes. C'est un drame qui va lui donner l'élan et l'envie de croire en elle, avec le soutien sans faille de sa compagne.

Elle commence alors à adresser aux éditeurs jeunesse ses premières histoires. Très vite, ses premiers albums sont publiés et plus d'une centaine verront le jour.

Puis un jour, c'est le grand saut vers l'inconnu : raconter en BD un pan de son histoire et aborder le sujet si tabou du deuil périnatal. Écumes paraîtra aux éditions Steinkis et, quelques années plus tard, la version anglaise remportera à New York le Harvey Award du "Best European comic book".

À partir de là, les publications BD vont se multiplier avec, par exemple, l'adaptation du roman à succès d'Olivier Bourdeaut En attendant Bojangles (Steinkis), en jeunesse le dyptique Elma, une vie d'ours (Dargaud) ou encore Les amies de papier chez Bamboo.

Soixante printemps en hiver est sa première BD aux éditions Dupuis et elle espère qu'il y en aura d'autres. En tout cas, elle a encore plein d'histoires dans sa besace, que ce soit pour les petits ou les grands. Car ce qu'elle aime, c'est jongler, passer d'un monde à un autre ! Et elle le prouve dans sa vie privée également, car malgré des journées bien trop courtes, c'est 7j/7 qu'elle dirige une association de protection animale dans son département.