Damian

A propos

Damián Campanario Hernández – dit « Damián » – est né à Bellvitge (Barcelone) le 25 décembre 1976. Titulaire d'un diplôme en pédagogie délivré par l'Université de Barcelone, il possède également des compétences en tant qu'éducateur social, métier qu'il exerce à partir de 2002 pour le ministère de la Justice de la Généralité de Catalogne (Centre Educatiu Els Til·lers de Justicia Juvenil). Il occupe toujours ce poste aujourd'hui. Damián Campanario Hernández fait sa première incursion dans le monde de la bande dessinée au sein du collectif Barcelona TM (Éditions Norma), où il a la chance de collaborer avec des artistes comme Enrique Fernández, Perditah, Juan Sanmiguel, Pepe Larraz et Saurí. Son premier travail d'envergure est l'adaptation du roman de Rosa Montero, Lágrimas en la lluvia (Éditions Planeta), dessinée par Alessandro Valdrighi. En 2012, il publie son premier album en France : Blechkoller (Éditions 12 bis), dessiné par Javier Hernández. Un récit sur fond de Seconde Guerre mondiale centré sur le blechkoller, psychose provoquée par de trop longs voyages en sous-marin… Ce titre sera publié peu après par Norma, éditeur espagnol qui accueillera également dans son catalogue l'album Khalid (2013), réalisé avec Jordi Pastor. Damián Campanario Hernández continue parallèlement à publier dans des collectifs tels que Revolution Complex, Valentia, BCN Noire, Refugiados, dans divers numéros du magazine Cthulhu ou encore dans le fanzine Saxífono. Damián Campanario Hernández est également le scénariste des deux volumes de GenPet, réalisés pour Ankama avec Àlex Fuentes en 2016 et 2017. GenPet, étonnante fable futuriste où l'on peut génétiquement fabriquer son propre animal de compagnie, remporte le prix Jeune Albert du festival Les Rencontres Chaland. GenPet est ensuite publié en Espagne par les Éditions Dibbuks, puis en anglais chez Magnetic Press et en italien chez Leviathan Labs. Toujours chez Ankama, Damián Campanario Hernández signe en 2019 le one shot The Killmasters, à nouveau avec Javier Hernández ainsi que les deux albums des Enfants de la colère avec Nico Naranjo. Il y publie ensuite, en 2021, Marqués (dessin de Javier Hernández). Damián se consacre parallèlement au one shot Le Vert, avec Esteban Hernández, pour Bamboo. Damián Campanario Hernández fait son entrée dans le catalogue Dupuis en 2021 avec la série Perdus dans le futur, sur un dessin d'Àlex Fuentes. On pourrait croire que tout est dit dans le titre… Ce serait sous-estimer la capacité qu'a ce remarquable scénariste à créer des univers originaux et toujours surprenants ! Car Perdus dans le futur est une série jeunesse pleine d'aventure, d'humour mais aussi de réflexion sur l'avenir de la planète !