Hardy © D. Fouss

A propos

Né le 15 août 1952 à Liège, Marc Hardy fait ses débuts dans la BD à l'âge de quatorze ans, rodant ses crayons avec Mittéï, Pierre Seron et Édouard Aidans. Il seconde ce dernier au dessin à partir de 1980 sur la série Les Franval, publiée dans Tintin et scénarisée par Yves Duval, auteur avec lequel il avait travaillé pour La Prodigieuse Épopée du Tour de France (1972).

C'est dans le journal Spirou que son style vif et nerveux trouvera sa voie. Après une série d'histoires réalistes de L'Oncle Paul, en 1971, il y anime successivement les personnages de Badminton (sur des scénarios de Mittéï), Garonne et Guitare (écrits par Mythic) et Arkel (avec Stephen Desberg).

La carrière de Marc Hardy prend un virage décisif après sa rencontre avec Raoul Cauvin, qui signe le début des aventures de Pierre Tombal, fossoyeur aussi flegmatique qu'hilarant. Publiée dans le journal Spirou à partir de 1983, cette surprenante série « d'humour noir grand public » rencontre aussitôt un très important succès populaire. Plus de trente albums sont parus, dont les gags mortels et jubilatoires continuent à séduire de nombreux lecteurs.

Il ne faudrait toutefois pas limiter le travail de Marc Hardy à la seule série Pierre Tombal, série « Tous Publics » s'accompagnant de productions plus adultes. Marc Hardy a en particulier travaillé avec Yann, qui lui écrit deux séries bravant volontairement tous les tabous : La Patrouille des libellules (une vision corrosive de la Seconde Guerre mondiale et du scoutisme) et Lolo et Sucette (l'évocation du plus vieux métier du monde). Le duo collaborera encore sur Croqu' la vie, chez Marsu-Productions en 1993. Notons aussi la publication du surprenant premier tome de Feux, saga préhistorique scénarisée par Tome (Dargaud).

Plusieurs ouvrages paraissent aux Éditions Black & White, mélange de planches et d'illustrations avec une touche parfois plus réaliste et quelquefois teintée d'érotisme.

Travailleur essentiellement nocturne, Hardy se déchaîne graphiquement à l'heure où les enfants dorment, portant la caricature à un niveau inimitable et rarement atteint jusqu'ici.

Marc Hardy possède un dessin identifiable entre tous, à la fois tonique et extrêmement fouillé, instinctivement capable de faire voyager les yeux et sourire les imaginaires. Un don rare qu'il a exprimé dans les 32 albums du mythique fossoyeur Pierre Tombal, grand nom de l'humour scénarisé chez Dupuis par l'immense Raoul Cauvin. Mais Marc Hardy se révèle aussi à l'aise dans des registres plus adultes, avec Yann, comme le prouvent La Patrouille des libellules et Lolo et Sucette !