Kox © JP Ruelle

A propos

Né à Ottignies, en Belgique, le 4 février 1952, Daniel Kox dessine depuis son plus jeune âge. Alors qu'il se cherche un style graphique et des personnages qui lui soient propres, il a la chance de rencontrer un auteur confirmé – Jidéhem – qui lui donne de précieuses clés l'autorisant à rêver de devenir lui-même un jour dessinateur.

À dix-huit ans, Kox publie ses premiers dessins dans le mensuel Samedi-Jeunesse. Deux ans plus tard, il est engagé par Dino Attanasio, pour lequel il réalise les crayonnés de Signor Spaghetti.

Le grand tournant de sa carrière se produit en 1974, lorsqu'il fait la rencontre de Peyo. Kox souhaite intégrer l'atelier du célèbre auteur. Mais Peyo, qui travaille sur le dessin animé La Flûte à six schtroumpfs, n'a pas le temps de former un nouvel assistant et demande donc à Raoul Cauvin d'occuper le jeune auteur en lui écrivant quelques pages de scénario… Cauvin lui proposera les gags d'un agent de police portant le numéro 212, qui commence sa publication dans Spirou en 1975… Sauf que le « dépannage » devient vite un phénomène. Car les lecteurs de Spirou adorent L'Agent 212 ainsi que le dessin de Kox et son incroyable don pour l'expressivité ! Peyo encourage donc Daniel à privilégier ce personnage à la notoriété croissante plutôt qu'à intégrer son studio. Il avait raison. Car le succès de l'agent va grandissant et ne se démentira jamais. Kox a ainsi fêté en 2021 les 40 ans du premier album de L'Agent 212 ainsi que la sortie du tome 30 de ses aventures. Un rêve éditorial où ne plane qu'une seule toute petite ombre : l'arrêt de la série Les Indésirables, strip animé par un Kox se révélant également très à l'aise dans l'écriture de gags. Une discipline à laquelle il se livre de plus en plus dans L'Agent 212, créant au passage des personnages devenus aussi mythiques que la belle-mère de l'agent !

Certaines mauvaises langues prétendent que Daniel Kox se consacre à parts égales au vélo, à son jardin, à l'entretien de sa maison, au nettoyage de sa voiture et aux planches de L'Agent 212. Elles sont dans le vrai.

Grand nom du dessin humoristique tous publics, Daniel Kox régale de gags les lecteurs de L'Agent 212 depuis plus de quarante ans. Tonicité du trait, mimiques inimitables, compositions aux petits oignons : Kox est un maître du dessin et de la rigolade, dont le succès populaire ne s'est jamais démenti. Travaillant sur des scénarios de l'immense Raoul Cauvin, il a progressivement nourri lui aussi les gags de son personnage fétiche, se révélant un redoutable scénariste !