Maingoval

A propos

Le scénariste François Maingoval naît en 1975 à Uccle, dans l'appartement précédemment occupé par un certain Peyo, dont l'atelier sera sa chambre… Forcément influencé par toutes ces bonnes vibrations, le jeune François écrit ses premiers scénarios dès l'âge de 14 ans avant de publier, deux ans plus tard, ses premières planches dans le journal Tintin.

Il est ensuite créateur et rédacteur en chef de plusieurs magazines et fanzines de bande dessinée tels que Interview et Impayable. Parallèlement à des études d'ingénieur à l'École polytechnique de Louvain, il poursuit l'écriture de scénarios pour des magazines comme Boulevard du Rire et Rue du Sourire.

Sa première série, Ada Enigma, dessinée par Vincent Dutreuil, paraît aux Éditions Glénat en 2000, dans la novatrice collection Carrément BD. La critique et les connaisseurs saluent cette merveilleuse incursion pleine d'élégance et de mystère dans la ville du Caire. Le grand public découvre ensuite Maingoval avec Barbara Wolf (dessin de Marivain), très bel exercice de polar paraissant chez Glénat. François travaille alors, avec Ziane, sur L'Empreinte de Satan (Glénat) puis intègre le catalogue Dupuis pour le cinquième tome de La Clé du mystère (Avec Lapière et Sikorski). En 2005, Maingoval retourne vers la collection Carrément BD pour Lovely Trouble, sur un dessin de Franckie Alarçon. Ce récit d'anticipation au ton néanmoins humoristique lui vaut de nombreux prix, de même que le ton corrosif des Allumeuses, avec Cha chez Casterman. En 2008, il démarre une collaboration avec divers dessinateurs pour les albums de la série Alix raconte, inspirée de l'univers de Jacques Martin. Il collaborera d'ailleurs avec ce dernier sur le scénario des deux derniers Alix ainsi que sur Orion.

En 2019, vingt ans après leur première collaboration, François Maingoval retrouve Vincent Dutreuil pour Olympique lyonnais, dans la collection Dupuis Sport. Il poursuit en 2021, pour le même éditeur, avec F.C. Brugge, sur un dessin de Rémi Torregrossa. Ces deux séries jouent avec brio sur le mélange entre fiction et véritable exploration de l'univers secret des grands clubs de foot européens.

François Maingoval est membre du conseil d'administration du Centre Belge de la Bande Dessinée depuis 2014. Bio de Alessia Martusciello



Alessia Martusciello est née en 1969 en Italie. Elle est dessinatrice de bande dessinée, scénariste et illustratrice.

Au début des années 1990, elle commence à travailler pour les principaux magazines de Walt Disney Italia (Topolino, Minni, Sirenetta...) ainsi que pour d'autres maisons d'édition italiennes. En 2004, elle crée le design des personnages et les illustrations principales des romans jeunesse Fairy Oak, écrits par Elisabetta Gnone, créatrice de W.IT.C.H., série pour laquelle travaillera par la suite. Autant d'occasions pour elle de faire preuve de l'élégance de son dessin, à la fois rond et fourmillant de détails.

En 2010, Alessia Martusciello entame un partenariat créatif avec Alberto Aurelio Pizzetti. Sous le pseudonyme commun « Al&Piz », ils s'exprimeront chez diverses grandes maisons d'édition italiennes et étrangères telles que Sergio Bonelli Editore, Panini ou Edizioni San Paolo. Pour les Éditions Dupuis, Alessia Martusciello et Alberto Aurelio Pizzetti signent plusieurs tomes de la série Mes Souvenirs en BD (années 1975 à 1979).

En 2021, Alessia Martusciello publie chez Dupuis le premier tome d'une nouvelle série : Absolument normal, aventures d'un ado sans pouvoirs dans un monde où la norme est justement d'en avoir… Elle retrouve au dessin son complice Pizzetti, sur un scénario de l'indispensable Kid Toussaint (Magic7, Télémaque…). Une nouvelle très belle page pour la talentueuse Alessia. Et ce n'est vraisemblablement pas la dernière.