Mallié © Chloe Vollmer Lo

A propos

Vincent Mallié est né le 24 avril 1973 à Paris. Après un bac d'économie, il décide de se consacrer à l'Histoire, sur les bancs de la faculté de Jussieu. Une vocation qui ne durera que quelques mois, puisque l'appel du dessin le pousse vite vers l'École supérieure des arts graphiques de Paris où, à partir de 1992, Mallié suit une formation en graphisme publicitaire.

En 1998, Vincent Mallié fait son entrée en bande dessinée avec la série Hong Kong Triad (Éditions Le Téméraire) réalisée avec son copain de lycée Joël Parnotte. Prépubliée dans le magazine Golem, cette série est ensuite reprise par les Éditions Soleil, où le duo signera Les Aquanautes (2000-2006). Toujours chez Soleil, Vincent signe ensuite la série L'Arche, sur un scénario de Jérôme Félix. Le jeune auteur y fait montre d'une belle capacité d'adaptation à tous les univers narratifs, ainsi que d'un graphisme efficace mais ne concédant rien à l'esthétisme. Au début de sa carrière d'auteur, Vincent travaille également pour le cinéma en tant que story- boarder et stagiaire-décorateur.

En 2007, Vincent Mallié démarre une collaboration avec le mythique Régis Loisel, qui lui écrit avec Jean-Blaise Djian la saga Le Grand Mort (Éditions Vents d'Ouest). Cette série aux ambiances bretonnes, à la fois post- apocalyptique, écologique et fantastique, séduit vite un large public autant qu'elle impose le dessin semi-réaliste précis et chatoyant de Mallié. Plus qu'un « grand mort », c'est une grande naissance : celle d'un remarquable auteur au dessin devenu aussi apprécié qu'identifiable. La série trouve sa conclusion en 2019, au bout de huit tomes.

En 2010, Loisel et Le tendre offrent à Vincent Mallié un nouveau et prestigieux terrain de jeu avec la reprise de La Quête de l'oiseau du temps. Mallié, en charge de la série à partir du tome 7, La Voie du Rige, y donne une nouvelle dimension à un personnage devenu légendaire, particulièrement mis en valeur dans des compositions naturelles époustouflantes. Mallié signe en 2013 Le Chevalier Bragon, tome 8 de la saga, avant de passer le flambeau à David Etien.

En 2021, Vincent intègre les Éditions Dupuis et la collection « Aire Libre » avec Ténébreuse, un splendide diptyque médiéval scénarisé par le regretté Hubert (Peau d'homme). Mallié, au service de ce conte féministe épique et puissant, laisse à nouveau exploser d'autres facettes de son talent. Et il se pourrait bien qu'il lui en reste quelques autres en réserve…

Parallèlement à ses activités d'auteur de bande dessinée, Vincent Mallié est un peintre accompli, exposé chez Christie's, Maghen, La Main Blanche ou encore à la galerie 9e Art.

Complice au long cours du très exigeant Régis Loisel, Vincent Mallié a signé avec ce dernier la fantastique saga Le Grand Mort (Éditions Vents d'ouest, sur un coscénario de Djian), ainsi que deux tomes de la mythique Quête de l'oiseau du temps. Réputé pour l'esthétique de son trait semi-réaliste, l'efficacité de son découpage et son don pour de fabuleuses compositions naturelles, Vincent Mallié intègre en 2021 le catalogue Dupuis avec Ténébreuse, diptyque médiéval réalisé avec le regretté Hubert. L'occasion pour lui de proposer un dessin épique et séduisant, dans un conte féministe aussi puissant que marquant.