Sapin © Rita Scaglia

A propos

Né en 1974 à Dijon, d'un papa archéologue et d'une maman bibliothécaire, Mathieu Sapin commence par recopier les Schtroumpfs avant d'étudier aux Arts Déco de Strasbourg, où il crée Supermurgeman, son personnage tutélaire. Sapin entre ensuite au CNBDI d'Angoulême en tant qu'objecteur de conscience, avant de multiplier les collaborations avec divers éditeurs et magazines jeunesse.

Comptant parmi les plus actifs des auteurs ayant révolutionné la bande dessinée à partir des années 90, Mathieu Sapin ne se refuse aucun sujet, usant d'un dessin tonique et décomplexé lui assurant vite la sympathie et l'attention persistantes du grand public. Après avoir publié les aventures de son cher Supermurgeman (Les Requins Marteaux puis Dargaud), il propose La Fille du savant fou (Delcourt), Francis Blatte (Dargaud) ou encore la pétillante Akissi, avec Marguerite Abouet (Aya de Yapougon).

Mathieu Sapin s'attaque ensuite au genre qui va lui valoir sa reconnaissance la plus forte : le reportage dessiné. Il explore ainsi le tournage du film Gainsbourg (Vie héroïque), réalisé par son ami Sfar (Feuille de chou – Delcourt, 2010), puis le quotidien du journal Libération (Journal d'un journal – Delcourt, 2011). Il suit ensuite le candidat François Hollande lors des élections présidentielles de 2012 (Campagne présidentielle – Dargaud) puis le président François Hollande dans Le Château (Dargaud – 2015). Accompagnant Gérard Depardieu lors d'un documentaire tourné dans le Caucase, Sapin suivra l'acteur durant cinq années et en rapportera le truculent Gérard (Dargaud – 2017) où tout son talent pour l'humour et l'observation explose à chaque page. Il s'intéresse alors à un deuxième président de la Cinquième avec Comédie française, voyage dans l'antichambre du pouvoir (Dargaud – 2020) où il parle d'art et de politique avec autant de pertinence que d'humour.

Toujours inclassable et inattendu, Mathieu Sapin a également réalisé une comédie dans les arcanes de la politique avec Le Poulain (2018), participé à la série Sardine de l'espace (avec Emmanuel Guibert), signé le scénario de Paulette Comète pour Christian Rossi et ceux de Les Rêves dans la maison de la sorcière et La Planète aux cauchemars, variations lovecraftiennes réalisées avec Patrick Pion.

En 2021, Mathieu Sapin débarque en force aux Éditions Dupuis avec la série Le Ministère secret. En compagnie de Joann Sfar, il y raconte les aventures de superhéros un brin spéciaux, puisqu'il s'agit des anciens présidents François Hollande et Nicolas Sarkozy ! Entre humour et géopolitique, entre Le Bureau des légendes et Avengers, Sapin fait feu de tout son imaginaire pour nous offrir une saga pétillante, surprenante et inclassable, prépubliée dans le journal Spirou, magazine pour lequel il avait déjà signé de nombreuses planches et animations.