Vernay © Chloe Vollmer-Lo

A propos

Valérie Vernay est une dessinatrice et coloriste lyonnaise ayant émigré dans les Landes, entre forêt et bord de mer.

Après avoir obtenu son diplôme d'illustratrice à l'école Émile Cohl, en 1999, elle publie son premier livre jeunesse, Le Gardien de la nuit, en 2001 (Éditions Petit à Petit).

Au fil du temps, elle met un pied, puis deux, dans le monde de la BD. Un rêve qu'elle pensait irréalisable ! Elle participe d'abord à plusieurs collectifs et travaille en tant que coloriste sur Sexy Gun (Éditions Soleil – scénario de Brrémaud) avant de réaliser le tome 1 de l'adaptation en bande dessinée de La Guerre des boutons (Éditions Petit à Petit – scénario de Mathieu Gabella).

Depuis, Valérie Vernay oscille avec délice entre illustration et bande dessinée. On la retrouve ainsi chez Magnard, Milan ou Bayard côté illustration et principalement chez Dupuis côté BD. On lui doit le dessin d'Agathe Saugrenu, sur un scénario de Vincent Zabus ainsi que celui de Rose, superbe trilogie aux accents fantastiques, pour laquelle Émilie Alibert et Denis Lapière inventent une mystérieuse enfant capable de se dédoubler. Mais Valérie Vernay, c'est aussi La Mémoire de l'eau sur un scénario de Mathieu Reynès (Harmony), diptyque jeunesse mélancolique et mystérieux où elle développe, comme à son habitude, un dessin à la lisibilité parfaite, dont les magnifiques couleurs parviennent à induire une inquiétude diffuse. Autant d'univers soignés qui valent souvent à Valérie des prépublications dans le journal Spirou.

La Mémoire de l'eau a obtenu le Prix Jeunesse du festival Lyon BD ainsi que le Gran Premio au festival de Lucca. La série se voir offrir une édition intégrale en 2014, tout comme Rose en 2021.

Valérie Vernay, lorsqu'elle ne dessine pas, renoue volontiers avec son activité première de coloriste, où son nom est devenu une référence. On la retrouve ainsi sur Harmony, les tomes 3 à 5 de Millénium (chez Dupuis) ou encore Carmen (chez Delcourt).

En 2022, on retrouvera le duo Vernay-Reynès pour Un Loup pour l'homme, un diptyque qui devrait permettre à Valérie de dévoiler une nouvelle facette de ses talents… et d'emporter dans ses voyages graphiques de nouveaux lecteurs !