Le 23 janvier 1910, Django Reinhardt naissait une première fois dans la neige, dans une famille de nomades en Belgique. L'incendie de sa caravane le 26 octobre 1928 aurait pu mettre fin à sa carrière de musicien prodige. Mais, mutilé de la main gauche, le manouche renaissait une seconde fois. Au-delà de la légende, ce biopic consacré à l'inventeur du jazz manouche retrace une jeunesse en musique et accompagne en rythme la passion qui anime cette main de feu.

Cet ouvrage est préfacé par Thomas Dutronc et contient un dossier documenté de 16 pages.