Darasse

Dessin

Né en 1951 à Villars-Colmars, Christian Darasse met le cap vers la Belgique au début des années 1970. À Bruxelles, eldorado de la bande dessinée, il se lie d'amitié avec Jean-Marie Brouyère, André Geerts et Bernard Hislaire. Dès 1975, Darasse publie quelques histoires dans des revues à petits tirages (notamment dans le Curiosity Magazine de Michel Deligne), avant d'entrer à la rédaction de Spirou, dont il va devenir l'un des plus fidèles contributeurs. Au sein du journal, Darasse fait la connaissance de Bosse qui devient son complice. Ensemble, ils réalisent cinq histoires de "Zowie", série fantastique qui fait la part belle à l'aventure et aux mondes magiques. Un album paraît en 1983, mais la proximité de l'intrigue du film "L'Histoire sans fin" de Wolfang Petersen avec celle de "Zowie" brouille l'image, bouche l'horizon et interrompt la série jusqu'en 2007. De 1984 à 1987, Darasse & Bosse quittent Spirou pour Tintin, où ils animent "Donjons & Dragons", aimable parodie des jeux de rôle médiévaux. Inspiré par le quotidien de l'atelier qu'il partage avec Bernard Hislaire et Marc Michetz, Darasse se met en scène avec ses collègues dans "Le Gang Mazda" qui marque son grand retour dans les pages de Spirou. Savoureuse mise en abyme de la vie de dessinateur, "Le Gang Mazda" joue habillement avec les trois caractères diamétralement opposés de Michetz, Darasse et Hislaire (qui signe les scénarios des deux premiers volumes). Après trois albums, Tome devient le scénariste de la série, qui voit apparaître un personnage secondaire qui va faire les délices futurs des animations de Spirou : le Boss. Toujours avec Tome, Darasse dessine deux albums d'une série sur le naturisme ("Les Minoukinis") et fait la connaissance de Zidrou. En 2001, le nouveau tandem imagine le personnage de "Tamara", une adolescente dont le surpoids est équivalent à son besoin d'affection et de romantisme. Depuis 2003, "Tamara" partage ses coups de coeur et ses déceptions d'ado avec un ton résolument moderne. Drôle et tendre, la série tient une place à part dans le paysage de la bande dessinée jeunesse, en réussissant à parler subtilement de sujets de société.


Depuis près de quarante ans, Christian Darasse se retrouve au sommaire du Journal Spirou. Dessinateur chaleureux, avec un penchant prononcé pour l'humour, il anime "Tamara", une adolescente dont le surpoids est équivalent à son besoin d'affection et de romantisme.

Dernier album paru :

Tamara, Tome 15

  • Votre panier :
    Panier vide.