Michetz

Dessin

Né en 1951 à Ixelles, Michetz fait ses débuts en bande dessinée au milieu des années 1970 au sein du studio de Jean Graton. Après avoir collaboré à la création des histoires de "Michel Vaillant", Marc réalise ses premières bandes en solo ("Mutsuro", "Hito le banni"), immédiatement marquées par son amour immodéré de la culture asiatique. Passionné par les arts martiaux, pratiquant le judo, le kendo et l'iaï, Michetz trouve en "Kogaratsu" le projet idéal pour exprimer sa fascination pour le Japon. En étroite collaboration avec Bosse, Michetz s'attaque à cette saga mettant en scène un samouraï errant au dix-septième siècle. Au début des années 1990, immergé dans son pays d'inspiration, Michetz publie un portfolio sobrement baptisé "Japon" et réalise avec Yann, parallèlement à "Kogaratsu", une série historique intimiste intitulée "Tako" (deux albums paraissent chez Glénat). Tant de passion pour le Japon lui vaut les affres d'une caricature désopilante dans "Le Gang Mazda", auto parodie de la vie d'auteur de bande dessinée, où on le retrouve sous les traits massifs de Marc, dessinateur armé d'un katana ! À partir des années 2000, les parutions de Michetz s'espacent dans le temps. L'auteur voyage beaucoup (à destination du pays du soleil levant, bien évidemment) et perfectionne un dessin méticuleux et inspiré. En 2014, trente ans après leurs débuts, Bosse et Michetz publient le treizième album de "Kogaratsu", devenu,un classique de la bande dessinée d'aventure historique.


Passionné par l'histoire et la culture du Japon, Michetz, co-créateur de "Kogaratsu", est sans conteste un maître du dessin et l'une des plus fameuses signatures de la bande dessinée d'aventure historique.

Dernier album paru :

Kogaratsu, Tome 13

  • Votre panier :
    Panier vide.