Déogratias

Déogratias


Derrière ce dessin, il y a plus d'un million de morts. Qui peut imaginer un million de morts ? C'est un chiffre qui ment, proie des comptables de l'horreur chicanant sur les dizaines, les unités. Un million, notre esprit se montre incapable de nous en transmettre une image précise. Un million de morts, c'est le résultat de l'indifférence devant le premier homme assassiné parce qu'il est Tutsi. Au deuxième, il est déjà trop tard pour arrêter l'abomination. Alors, des êtres comme le jeune Hutu Déogratias célèbrent comme un trophée la corde à linge où pendouillent les dessous de femmes violées et, sans doute, trucidées. Corde qui signale "ici commence l'horreur". Avril 1994, Rwanda : le fleuve de sang emporte l'amour de Déogratias pour une jeune Tutsi. Et ce flot se nourrit du sang des Tutsi que Déogratias a tués de ses mains

  • Genre : Roman graphique 
  • Etat de la série :