Aymond

A propos

Philippe Aymond naît à Paris le 3 février 1968. Sa vocation lui apparaît vite évidente : il fera de la bande dessinée. Carton à dessin sous le bras et maîtrise d'Arts Plastiques en poche, il est repéré en 1989 par Jean-Claude Mézières qui l'engage comme co-dessinateur du projet "Canal Choc", série d'aventure scénarisée par Pierre Christin et présentant une CNN à la française. Aymond confesse que pendant ces années de formation Christin lui a appris à regarder plutôt que voir. Et que quand il est confronté à une difficulté graphique, il se demande toujours comment Mézières se sortirait de cette dernière.

En 1994, Christin propose à Aymond de travailler, en compagnie de Max Cabanes, sur "L'Homme qui fait le tour du monde", expérience hybride mêlant aventure et récit de voyage. Aymond et Christin collaborent ensuite, en 1997, sur la série "4 x 4" et le one shot "Les Voleurs de villes", chez Dargaud. Avec le changement de millénaire, Aymond change de scénariste et réalise, avec Laurent-Frédéric Bollée, "Apocalypsemania", une puissante série SF dont les huit épisodes paraîtront sur la période 2001-2010. Aymond y trouve l'occasion de s'essayer à la couleur directe et de dessiner un univers imaginaire, lui que se cantonnait jusque là au monde moderne.

Séduit par l'élégante sobriété de son trait, Jean Van Hamme confie à Aymond, en 2003, la destinée de l'énigmatique Lady S, pour les Éditions Dupuis. Au programme : une héroïne aux multiples identités, de l'espionnage, de l'action et des intrigues serrées s'intéressant aux problématiques de notre temps. "Lady S", pour Aymond, c'est tout simplement "la Rolls Royce du scénario !". Une Rolls qu'aujourd'hui il conduit seul, après avoir réalisé en tant qu'auteur complet le diptyque "Highlands" (2012-2013).
Fidèle à ses amitiés comme à ses héros d'enfance, Philippe Aymond a publié chez Dupuis Est-Ouest, album de souvenirs signé Pierre Christin (2018), ainsi qu'une reprise de "Bruno Brazil" pour les Éditions Le Lombard, en compagnie de Bollée. Le tome 14 de "Lady S", Code vampiir, est paru en novembre 2019.
Influencé par les classiques américains, comme Milton Caniff ou Stan Drake, Philippe Aymond a gardé de ses mentors le goût pour un trait à la fois réaliste, esthétique et efficace. Challenger de Hermann en terme de rapidité de dessin, il a travaillé avec les plus grands scénaristes avant de voler de ses propres ailes sur "Highlands" puis "Lady S". Ce qui lui vaut à la fois une place de choix au panthéon des dessinateurs comme dans le coeur des lecteurs.