Bazile

A propos

Bruno Bazile est né en juin 1961 à Saint-Nazaire. Bercé par « Astérix », « Blueberry » et « Gil Jourdan », il fait la rencontre de deux auteurs de BD locaux - Magne et Danard - qui achèvent de le convaincre de sa vocation artistique. Bruno intègre donc très logiquement la Faculté d'Arts plastiques de Rennes, où il fréquente le futur gotha de la BD bretonne. A partir de 1985, le jeune homme - tout intimidé ! - se fait une place discrète dans l'atelier de Jean-Claude Fournier, indispensable mentor de tant d'auteurs.

A partir de 1988, Bruno Bazile démarre sa carrière en passant par la case « presse », que ce soit dans Mikado (avec Miniac et Dieter) ou Fripounet (avec Dugomier - « Les Enfants de la Résistance »). Il signe en 1997-1998 un premier contrat d'édition avec les Éditions Dargaud pour la série « Les Forell », sur un scénario de Michel Plessix. S'ensuit un projet solo – Les faussaires (Hors- Collection, 2000) - magnifiquement réalisé en noir et gris puis Les avatars (Dargaud) où Bruno et Pierre Veys s'amusent avec... les Beatles ! Le tandem poursuit sa collaboration sur « Arthur et Merlin » (Soleil, 2001-2005) où il revisite cette fois la légende d'un Merlin immortel devenu dépressif et porté sur la boisson ! Bazile pousse ensuite la porte de la rédaction du Journal Spirou, où il publiera Les Dérailleurs (qui feront même la couverture de l'hebdo au calot) puis L'incroyable Music-Hall ! , avec Lemoine.

Après un petit passage à vide, Bazile fait atelier commun avec Yoann et publie, avec Wilfrid Lupano (« Les Vieux Fourneaux »), la série « Sarkozix » chez Delcourt entre 2009 à 2012. Il propose en 2013 un album aussi personnel qu'affectif : M'sieur Maurice (Treize étrange) réalisé en bichromie. Cette touchante biographie dessinée de Tillieux invite les lecteurs – mais aussi l'auteur ! - à revisiter de tendres lectures d'enfance... Bazile enchaîne avec Garage de Paris (Glénat), retrouvant son vieux complice Dugomier pour d'étonnantes histoires mettant en scène des voitures mythiques et populaires. Le même duo officie en 2016 sur La naissance de la 4CV Renault.

En 2019, Bruno Bazile fait son retour chez Dupuis grâce à Bernard Swysen, en tant que dessinateur de Chaplin, premier né de la collection de biographies « Les étoiles de l'Histoire ». Il se chuchote que depuis, malgré un quotidien de dessin déjà bien rempli, Bruno travaillerait sur un nouveau projet solo...

Capable de s'illustrer dans des univers graphiques diamétralement différents, Bruno fait partie de ces artistes unifiant entre elles toutes les chapelles de la bande dessinée. Après avoir travaillé en solo (Les faussaires) ou avec de grandes plumes telles que Dugomier, Plessix, Wilfrid Lupano ou Pierre Veys, cet amoureux du Journal Spirou (dans lequel il a publié) et de Tillieux (auquel il a consacré une biographie dessinée) travaille actuellement avec Bernard Swysen pour les très documentées biographies de la collection « Les étoiles de l'Histoire », chez Dupuis.