Dugomier

A propos

Vincent Lodewick est né à Uccle, en Belgique, le 20 août 1964. À l'instar de toute une génération d'auteurs bruxellois des années 80, il suit les cours du célèbre Eddy Paape à l'Académie des Beaux-Arts de Saint-Gilles, où il fait la connaissance d'une bande de dessinateurs à laquelle il est resté fidèle depuis.

C'est également à Saint-Gilles que Vincent développe un goût prononcé pour la bande dessinée jeunesse. Signant sous le nom de Dugomier (un hommage à Adèle Blanc-Sec), il rejoint logiquement le journal Spirou à partir de 1987, où il réalisera de nombreuses animations. Écrivant pour ses amis Benoît Ers, Mauricet, Gazzotti, Wurm ou encore Cornette, il y lance également sa toute première série, La Vie secrète des poubelles, sur un dessin de Malik (Cupidon).

Très à l'aise dans les univers qui ont bercé son enfance, Dugomier intègre ensuite l'équipe de Marsu Productions, ce qui le mènera au prestigieux rôle de scénariste des aventures du Marsupilami, pour des albums comme L'Orchidée des Chahutas (2004) ou Robinson Academy (2005), sur un dessin de Batem. En plus de marcher dans les pas de Franquin, Vincent suit aussi ceux de Peyo en collaborant à l'écriture de Benoît Brisefer sur des titres tels que Hold-up sur pellicule (Le Lombard, 1993, coscénario de Culliford et dessin de Garay).

Au cours de ces expériences riches et variées, Dugomier développe ce qui va devenir l'une de ses marques de fabrique : l'insertion subtile et crédible de fantastique dans le monde de l'enfance. Une qualité qu'il va développer dans les 6 tomes de Muriel et Boulon (Le Lombard, 1995-2001) mais aussi dans les 7 tomes des Démons d'Alexia (Dupuis, 2004-2011) où Dugomier propose les très addictives aventures d'une jeune exorciste ! Ces deux séries (multi-récompensées) sont dessinées par son vieux complice Benoît Ers, que Dugomier retrouve en 2013 pour les 3 tomes de Hell School, captivant thriller adolescent paraissant au Lombard. On retrouve également Dugomier – auteur très éclectique ! – sur la série d'humour Les Campeurs (Bamboo, coscénario de Veerle Swinnen et dessin de Maltaite) mais aussi sur des récits lui permettant d'assouvir son amour des vieilles mécaniques, comme la série Garage de Paris (Glénat, sur un dessin de Bazile). Passionné d'archives rares, il dirige également pendant dix ans la collection de prestige que les Éditions Marsu consacrent à Franquin.

Dugomier publie au Lombard, à partir de 2015, la série Les Enfants de la résistance, toujours avec Benoît Ers. Un récit basé sur de très rigoureuses recherches historiques où l'auteur met en scène les aventures d'une bande d'enfants défiant l'occupant nazi. Les Enfants de la résistance vaut à Dugomier un plébiscite des lecteurs de tous âges, mais aussi celui des médias et des enseignants. La série remporte de nombreuses récompenses, dont le prix des collégiens au festival d'Angoulême et le prix Saint-Michel jeunesse en 2016. Le tome 6, Désobéir, paru en 2019, est accompagné comme les précédents de nombreuses déclinaisons sous forme de rencontres scolaires ou d'expositions pédagogiques. Dugomier travaille actuellement sur sa nouvelle série jeunesse, Les Omniscients, avec Renata Castellani, dont le premier tome est sorti en juin 2020 aux Éditions du Lombard.