Formosa

A propos

Gil Formosa entre dans le monde de la bande dessinée à 18 ans, engagé par René Goscinny au Studio artistique Dargaud. Sa tâche : assister un certain Morris, rien de moins, et travailler pour le merchandising et les dessins animés Lucky Luke. À une époque où l'Heroic Fantasy ne s'est pas encore imposée en France, Formosa prépublie dans Pilote le premier des quatre albums de la série Légendes du chevalier Cargal (scénario de Daniel Pecqueur) avant une parution en albums chez Dargaud à partir de 1982. La série s'achèvera en 1989. Parallèlement, Gil Formosa se passionne pour l'illustration publicitaire. Sa première grande campagne sera pour la marque de jeans Lois, ce qui lui permet de succéder à Jean Giraud. En 1984, Gil Formosa crée les célèbres petits hommes verts de Lustucru. Le réalisateur Étienne Chatiliez réalisera le premier spot publicitaire de ces martiens qui passeront à la postérité sous le surnom de « Fêlés des pâtes ». Formosa travaille également pour le cinéma, par exemple avec la réalisation de l'affiche du film Lady Hawk. En 1991, il conçoit les décors dessinés d'un tour de chant de Jean-Jacques Goldman. Pour M6, il réalise des vidéo-clips animés avec les films de Daddy DJ, collabore à de nombreux projets de dessins animés et crée les personnages principaux de Totally Spies!, la série animée diffusée sur les chaînes du groupe TF1. Gil Formosa signe également de nombreuses chartes graphiques, ainsi que des logos, entre autres ceux de la société audiovisuelle Marathon International. Sollicité par les Éditions Soleil, il participe à plusieurs collectifs dont l'album Uderzo croqué par ses amis. Formosa dessine également deux albums issus de l'univers Tex Avery pour Glénat. Outre le monde de la BD franco-belge, Gil Formosa travaille aussi dans celui du comics, puisque Marvel lui commande une couverture de Conan, avant qu'il ne peigne plusieurs couvertures de comics pour les Éditions Semic, qui publieront pour le festival d'Angoulême 2003 un portfolio sur son travail. Formosa a également participé, pour les Éditions Abiogenesis Press (UK), au livre Portrait of an Extraordinary Gentleman, où il rend hommage au célèbre Alan Moore. En 2003, Gil Formosa signe son retour à la BD avec une nouvelle série SF/Steampunk : Robur, chez Albin Michel, sur un scénario de Jean-Marc et Randy Lofficier. En 2004, il crée les décors de la base secrète du long métrage Double Zéro de Gérard Pirès. En 2005, les Éditions Eyrolles demandent à Gil Formosa de dévoiler certaines de ses techniques de travail pour l'album Colorisation de la BD avec Photoshop. En parallèle, Formosa illustre de nombreuses couvertures de romans d'Heroic Fantasy et de SF pour Albin Michel, Gallimard, Fleuve Noir, Le Bélial, Imaginaires Sans Frontières, Marvel, Mnémos, Nestiveqnen, Pinnacle Entertainment Group, Plon, Semic, TimeLine, Z-Man Games… En 2006, Formosa signe une nouvelle série BD chez Dargaud, Double Gauche, avec Corbeyran au scénario. En 2007, il collabore à la série Les Véritables Légendes urbaines (scénario Guérin et Corbeyran) chez le même éditeur. En 2011-2013, on le retrouve sur Bowen, en tant qu'auteur complet (Glénat). En 2015, Gil Formosa fait son entrée dans le catalogue Dupuis par la grande porte en reprenant le dessin de Buck Danny pour l'album La Nuit du spectre, sur un scénario de Frédéric Zumbiehl. Il poursuit depuis la mythique série, à laquelle il offre toute son expertise technique mais aussi sa passion pour l'aviation. Un nouvel envol pour Formosa comme pour son héros !