Lesdeuxpareilles

A propos

« Lesdeuxpareilles » ? Un seul pseudo pour deux artistes : Julie et Lydia Fontaine Ferron. Le 31 mai 1986 ? Une seule date de naissance pour deux sœurs : Julie et Lydia Fontaine Ferron. Car oui : Julie et Lydia sont jumelles, et donc toutes deux nées le même jour, pendant une tempête de neige dans la région de l'Abitibi-Témiscamingue, au Québec !

Développant très tôt une passion pour le dessin, Julie et Lydia, comme beaucoup d'enfants de leur âge, sont d'abord influencées par les films d'animation Disney, ainsi que par les productions japonaises ou européennes. Mais c'est « Tarzan », l'un des premiers dessins animés qu'elles voient au cinéma, qui leur donnera véritablement l'envie de s'orienter vers les métiers de l'animation. Quelques années plus tard, les sœurs Ferron quittent donc le nid familial pour aller étudier la 2D et la 3D dans la ville de Sudbury, en Ontario. Elles amorcent ensuite une carrière dans la création de jeux vidéo chez Frima Studio, une petite entreprise située à Québec.

Et la bande dessinée, dans tout ça ? Julie et Lydia la découvrent vraiment à l'âge de vingt ans, car la vie dans leur petit village de naissance, très reculé, avait jusque-là rendu malaisée la fréquentation assidue des librairies... Toutes deux se passionnent pour le travail de Barbara Canepa et Alessandro Barbucci sur « Sky Doll », ou encore pour le « Blacksad » de Juan Díaz Canales et Juanjo Guarnido. Des auteurs tous passés par la case « animation »...

C'est après quelques années passées à travailler dans l'industrie du jeu vidéo que Lydia se lance à son compte, suivie plus tard par Julie. Chacune travaille pour l'heure de son côté. Mais comme la vie fait bien les choses, toutes deux se retrouvent chez Dominique et compagnie, le même éditeur. Lydia y réalise des illustrations pour une série de romans jeunesse intitulée « L'école des gars », écrite par Maryse Peyskens. Julie en fait de même sur la série : « Dodo Doublecroche », écrite par Nathalie Choquette. Désireuses de s'ouvrir d'autres horizons, Julie et Lydia partent ensuite travailler pour un autre éditeur... qui se révèle être à nouveau identique ! Ce sera Michel Quintin, où Julie travaille sur l'adaptation BD des romans L'elfe de lune, d'Elodie Tirel, pendant que Lydia signe le dessin de la série BD « Les supers », scénarisée par Lylian et Nadine Thomas. L'elfe de lune reçoit une mention spéciale pour le Prix de l'illustration jeunesse de Trois-Rivières en 2018, alors que « Les Supers » arrive en 4ème position du Palmarès de Communication jeunesse, un important prix québécois.

Comme la vie semble vouloir toujours les faire travailler pour les mêmes éditeurs, mais séparément, Julie et Lydia décident alors de se créer un pseudonyme - Lesdeuxpareilles - sous lequel elles pourront avancer de concert. Leur mode de collaboration ? D'abord se diviser les séquences du scénario qu'elles doivent illustrer. Sur les séquences de Julie, cette dernière assure le board, avant que Lydia ne fasse le crayonné, pour laisser sa place aux couleurs de Julie. Ou l'inverse. Ou pas ! Car le travail des deux sœurs est une subtile alchimie évolutive qui n'appartient qu'à elles !

Contactées par la scénariste française Cee Cee Mia via les réseaux sociaux, Lesdeuxpareilles découvrent le projet de BD jeunesse « Au-delà des étoiles », chronique de la vie en banlieue sur fond de hip hop et d'amitié. Emballées par cette histoire solide et sensible, Julie et Lydia se mettent au travail pour du charadesign et des planches d'essai. Dupuis accueille très vite le projet, qui sortira en 2020. Pour Julie et Lydia c'est un rêve qui se réalise. Et il y en a encore plein d'autres derrière, ce dont leurs lecteurs ne se plaindront pas !

Sœurs jumelles unies sous un même pseudo, Julie et Lydia Fontaine Ferron sont Lesdeuxpareilles, duo graphique tellement fusionnel que l'on ne sait jamais vraiment qui a fait quoi dans leurs planches pétillantes de vie et de couleurs ! Québécoises formées à l'animation, elles ont beaucoup travaillé dans l'illustration jeunesse. Deux qualités qui explosent à chacune des pages de « Au-delà des étoiles », chronique de banlieue, de hip hop et d'amitié scénarisée par Cee Cee Mia, que Dupuis a la joie d'accueillir dans son catalogue !