Stassi -

À propos

Claudio Stassi, de nationalité italienne, vit et travaille à Barcelone, en Espagne.

Dessinateur de bandes dessinées, illustrateur et directeur artistique pour des productions d'animation audiovisuelle, il a travaillé également pour diverses maisons d'édition. De 2004 à 2010, il enseigne à l'École de bande dessinée de Palerme et, depuis 2011, à l'école de bande dessinée Escola Joso de Barcelone. En 2006, il publie « Brancaccio, chronique d'une mafia ordinaire », scénarisé par Giovanni Di Gregorio, qui remporte le prix Micheluzzi, le prix Boscarato et le prix Etna Comics du scénario et du meilleur auteur. Plus tard, il sera également publié en France par Casterman et en Espagne par Norma editorial. En 2008, il publie « C'est pour ça que je m'appelle Giovanni » pour Rizzoli, une adaptation du livre de Luigi Garlando, un succès éditorial dans la catégorie roman graphique pour enfants. Dargaud et Norma editorial publieront les éditions étrangères de cet ouvrage. En 2011, il publie « Pour la Vie » pour la maison d'édition française Casterman, traduit en Espagnol par Norma editorial (« Pour toda la vida »). En 2012, il fait ses débuts pour Sergio Bonelli Editore avec l'épisode « Someone on the bottom », publié sur Dylan Dog Gigante n.21. En 2013, il rejoint l'équipe de dessin de Dampyr et publie trois nouvelles : « Le bourreau noir », « La côte de la mort », « La malédiction de Whitby ». D'autres histoires suivent et sont prêtes à être éditées. En 2013, il publie « La Banda Stern » (« Stern gang »), d'après des textes de Luca Enoch, dans quatre pays (Italie, France, Allemagne et Espagne). En 2014, il débute une collaboration avec la revue historique « Il Giornalino » (Edizioni San Paolo), dessinant les aventures de Bau et Woof et d'autres histoires, et des illustrations pour ces histoires. En 2016, il publie « Rosario » avec Carlos Sampayo, scénariste argentin, chez Ankama en France et Coconino Press en l'Italie. En 2018, il publie le livre illustré « L'albero del riccio e altre fiabe per la buonanotte », en italien, espagnol, catalan et sarde. En 2019, il se lance dans la production, en tant que directeur artistique, avec le court-métrage « L'arbre du hérisson » produit par B-Water (projet toujours en cours). En 2020, il publie chez Planeta Comics « La ciudad de los prodigios », adaptation du livre de E. Mendoza. En 2021, il publie chez Planeta Comics, « Nada », une adaptation du livre de C. Laforet. En 2021, il débute sa collaboration avec les éditions Dupuis et Graton éditeur, en entrant dans l'univers de Michel Vaillant.

Il dessine deux histoires courtes pour le « Dossier Michel Vaillant, Le circuit Paul Ricard » et il travaille actuellement sur une nouvelle série à paraître en 2023. En 2021, il crée le livre « Diabolik - Great shot in Barcelona », publié chez Astorina Ed., avec la collaboration de l'Institut culturel italien. En 2022, il édite « Les patients du docteur Garcia », adaptation du livre d'Almudena Grandes aux éditions Planeta Comic.